Sud est nord ouest

Grande galerie de l'Oeil de Poisson de Québec, 2012

L’installation vidéo joue avec l’espace et le temps avec la synchronisation et la superposition pour manipuler les perceptions spatiales et rendre visible le temps qui s’écoule. Des figurants filmés, dans un cycle flegmatique, répètent en boucle leurs mesures silencieuses. Insistant sur la possibilité d’être ailleurs et ici, l’artiste pose la question : et si être ailleurs ne nous empêchait plus d’être là?